Un peu plus d’1 milliard a été investis sur le marché du Grand Lyon, en hausse de + 24 % par rapport à 2016.